top of page

Manque de confiance en soi et peur du regard des autres

Dernière mise à jour : 25 mars



Il vous arrive d’avoir peur du regard des autres ? Le manque de confiance en soi ne vous est pas étranger ?

Vous vous considérez comme timides et n’aimez pas les lieux remplis d’inconnus ?

En bref, vous n’êtes pas à l’aise socialement ?



Ce dont vous souffrez s’appelle la peur du rejet. Elle est généralement irrationnelle et vient de notre passé lointain. Pas notre passé individuel, mais bien notre passé collectif, en tant qu’espèce humaine.

Remontons un peu dans le temps pour comprendre d’où vient cette peur des autres et du rejet. Lorsque nous étions encore des grands singes, nous avons commencé à nous organiser en groupe, en tribu. Ce groupe était garant de notre survie car, à l’époque, être seul était trop dangereux. Les hommes préhistoriques se protégeaient et se reproduisaient entre eux, au sein de leur tribu. En être exclu était donc synonyme de mort.

Grâce à l’épigénétique, nous savons maintenant que les comportements de nos ancêtres ont, au fil des générations, modifié notre ADN.

Cette peur du rejet vient donc de cette époque où, vivre seul, était impensable. Elle est universelle et généralement, elle permet d’éviter les comportements trop déviants, mais lorsqu’elle est combinée à un manque d’estime ou de confiance en soi, elle devient paralysante et irrationnelle.

Voyons donc comment améliorer son estime de soi et gérer sa peur du rejet.



Réduire le manque de confiance en soi et l'améliorer durablement !



Améliorer sa confiance en soi n’est pas une chose facile.

Si quelqu’un vous montre une méthode miracle pour y arriver en quelques jours, je vous montrerai un menteur. La clé ici est d’y aller progressivement.

Il faut être patient et persévérant. Vous verrez que la marche à suivre est assez simple, mais avant tout, il faut savoir de quoi nous parlons précisément…



Manque de confiance en soi et estime de soi : qu’est-ce-que c’est ?



Deux termes très liés, mais à ne pas confondre.

La différence se trouve dans la temporalité. La confiance en soi est limitée à un certain champ d’action, contrairement à l’estime de soi qui, elle, se caractérise par une appréciation globale de sa personne.

Prenons un exemple : un pilote de formule 1. « Ce pilote que nous appellerons Jean est champion de France de formule 1. Quand il est au volant, il se sent invincible. Il est le meilleur et il le sait.



Pourtant, quand il n’est plus aux commandes de son bolide, Jean se sent vide, il ne ressent ni fierté ni sens à tout ça. Il ne veut rien faire de plus que se reposer, car il ne se sent capable de rien d’autre quand il n’est pas sur un circuit. »

Que peut-on dire de Jean ?

  1. Il a une très grande confiance en lui en tant que Pilote de formule 1.

  2. Jean a un manque évident d’estime de soi.

C’est en ça que l’estime et la confiance en soi sont différentes. La confiance en soi dépend de la situation, pas l’estime de soi.

Cela étant dit, l’exemple de Jean n’est pas réaliste, car il manque un point essentiel.



Le lien entre le manque de confiance en soi et le manque d'estime de soi



Le cas de Jean n’est pas réaliste, car notre estime se nourrit de nos accomplissements. Particulièrement dans les domaines qui comptent dans notre vie.

Si Jean a décidé de la consacrer à la course de Formule 1, et qu’il est bon dans ce domaine, son estime de lui devrait s’améliorer à mesure qu’il progresse.

Une bonne confiance en nous dans les domaines importants de nos vies, nous assurent une meilleure estime de nous-même. En revanche, être bon et recevoir les honneurs dans un domaine qui ne nous apporte rien n’est pas vraiment gratifiant.

Si vous avez une faible estime de vous-même, posez-vous la question… Dédiez-vous votre vie à quelque-chose qui a du sens pour vous ? Êtes-vous bon dans ce domaine ?



La réponse est probablement « non » et, si tel est le cas, pour améliorer votre estime de vous, chercher, trouver et pratiquer une passion est une première étape très importante.



Améliorer son estime de soi


En attendant que vous trouviez-votre passion, voici quelques astuces qui vous permettront d’améliorer votre estime de vous à court et moyen terme.

  1. Soignez votre apparence. Cela peut paraître bête ou superficiel, mais soignez votre apparence permet de faire comprendre à votre inconscient que vous prenez soin de vous et cela améliorera votre vision de vous-même. De plus, le regard des autres sera sans doute moins effrayant si vous faites attention à votre apparence.

  2. Faites du sport. Cela rejoint le premier point. Vous enverrez le message à votre inconscient que vous prenez soin de vous et de votre santé. De plus, faire du sport peut vous permettre de trouver la passion dont je parlais plus haut. Même si ça ne devient pas votre raison de vivre, cela vous donnera un objectif à atteindre et rendra le regard des autres moins important dans votre vie.

  3. Socialisez autant que possible. Sortez et amusez-vous autant que possible avec vos amis ou votre famille. Cela renforcera l’idée que des personnes apprécient votre compagnie et renforcera votre estime, de plus, cela permettra de relâcher la pression et de renforcer vos relations.

  4. Ce conseil peut paraître vraiment bête, mais il est loin d’être stupide. Effectivement, sourire a deux avantages majeurs. Le plus évident est que cela vous rend agréable est sympathique aux yeux des autres, cela leur donnera une bonne image de vous. Le second avantage est que sourire à un effet apaisant et positif sur votre état d’esprit, cela fonctionne sous forme de boucle : être joyeux, nous fait sourire → sourire nous rend joyeux.

En appliquant chacun de ces conseils, vous observerez une amélioration nette de votre estime de vous. Pourtant, excepté les astuces n°2 et 3, cela n’aura que très peu d’influence sur le long terme.

Comme je l’ai écrit précédemment, le plus important est d’accomplir des choses qui comptent pour vous.



Se libérer du regard des autres



Quoique vous fassiez le regard des autres sera toujours présent.

Une étude a été menée aux États-Unis. Le but était de savoir s’il était possible de suspendre son jugement. La réponse fut sans équivoque : non.

Il est donc impossible que vous ne soyez pas jugé, positivement ou non. Le seul moyen de se libérer du regard des autres est donc, d’en faire fi.

C’est possible uniquement si votre estime de vous-même est suffisamment haute pour que vous ne considériez le jugement de vos semblables comme sans importance.



En trouvant ce qui vous rendra fier, cela se produira irrémédiablement, mais pas instantanément. Il faut laisser le temps à votre cerveau de remodeler cette image qu’il a de vous, sans doute depuis toujours.

En attendant, appliquez les conseils de la partie précédente qui vous feront vous sentir mieux et plus à l’aise tant que vous les appliquerez.

En réalité, il existe une autre méthode pour faire comprendre à notre tête que le regard et a fortiori le jugement des autres, n’est pas important. Il « suffit » de faire preuve d’audace au quotidien.

Je conçois très bien que ce n’est pas facile et qu’il faudra prendre sur vous. Il n’empêche que cela prouvera de façon impérieuse à votre cerveau que vous vous mettez trop de pression pour rien.

Cette méthode de l’audace fonctionne, car lorsque vous devez agir, vous allez chercher dans vos expériences passées afin de savoir si vus devez ressentir de l’appréhension, de la panique ou de la sérénité. Plus vous avez de bonnes expériences dans le domaine, plus vous resterait neutre face à une situation. C’est comme cela que se forme la fameuse Zone de confort.

Pour réussir à faire preuve d’audace, je vous recommande les contenu et conférences de Mathieu Boinet, conférencier expert en audace. Il vous expliquera comment exploiter cette qualité qui est d’ores et déjà en vous.



Conclusion



Pour récapituler, vous ne pouvez pas échapper au regard des autres, mais il est possible de le rendre moins pesant en améliorant votre estime de vous.

Pour ce faire, le meilleur moyen est de trouver une passion qui a du sens pour vous est de devenir bon dans ce domaine. En attendant, il existe 4 astuces permettant de se sentir mieux à court et moyen terme :

  1. Soignez votre apparence.

  2. Faites du sport.

  3. Socialisez autant que possible.

  4. Souriez.

En les appliquant au quotidien, vous pourrez vous sentir fier et moins timide pendant quelques jours, voire semaines.

La seconde méthode est d’agir régulièrement avec audace afin de prouver à votre cerveau que ce n’est pas si terrible que ça. Pour réussir à utiliser cette méthode, je vous recommande les contenus de Mathieu Boinet que vous pouvez retrouver ici : conférences de Mathieu.


Et si vous souhaitez le contacter, remplissez ce formulaire de contact.


J’espère que cet article vous sera utile et vous aura plu.

Ne plus tenir compte du regard des autres est un chemin long et difficile, mais le jeu en vaut la chandelle, car le sentiment de liberté et de sérénité qui s’ensuivra sera incomparable.




Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page